Tout le monde a besoin d'un sanctuaire, d'un lieu de repos et de renouveau. La beauté de la méditation - une forme éprouvée et profonde de soin de soi pour le corps et l'esprit - réside dans le fait que presque n'importe quand, n'importe où, vous pouvez accéder à ce lieu de calme réparateur.

Pourtant, pour certains, la méditation semble mystérieuse ou intimidante, probablement à cause de certaines idées fausses répandues: qu’elle est sèche ou ennuyeuse ou «trop spirituelle»; que c’est une pratique ésotérique pour ceux qui opèrent sur des avions plus hauts et plus rares.

Oui, la méditation est une ancienne pratique spirituelle - une pratique qui transcende les différentes religions et de nombreuses traditions. Mais ce qu’il en est, quelle que soit sa pratique et quelle que soit sa forme, est la suivante: méditer signifie simplement se reposer dans des moments d’attention exquise et exquise. Des moments qui nous permettent de savourer l'expérience de la vie et qui nous font nous sentir profondément calmes et profondément alertes, en phase avec notre moi et avec le monde qui nous entoure. Des moments où nous nous sentons rafraîchis, renouvelés et engagés. La méditation est un moyen de communier avec l'esprit.

Nous savons tous comment méditer; c'est une capacité instinctive. Si vous avez déjà été délicieusement absorbé à regarder le courant d'une rivière, la danse d'un feu ou le scintillement des étoiles, vous avez profité de moments méditatifs. Et vous pouvez créer ces moments presque n'importe où et à tout moment. Si vous avez un endroit préféré dans votre maison pour méditer, c'est merveilleux. Mais vous pouvez aussi bien méditer assis dans votre bureau, sur un banc de parc ou dans l’herbe. Le fait est que plus la méditation est juteuse et sensuelle, plus vous en sortirez.

Méditer au quotidien est facile. Donnez-vous un espace de temps - 10 à 20 minutes le matin et l'après-midi, ou si ce n'est pas possible, quelques minutes ici et là tout au long de la journée. Choisissez un centre d’attention agréable et paisible - des sensations telles que le souffle de votre respiration; un son que vous faites, comme ahhh; ou une image visuelle, telle que des vagues venant à terre. Ceci est votre base. Concentrez légèrement votre attention et, lorsque votre esprit s'égare, revenez doucement à la base. Les esprits errent - beaucoup. Alors allez-y doucement et acceptez le processus.

Ce sont les bases, mais il n'y a pas une seule bonne façon de méditer; explorez ce qui fonctionne pour vous. Ces deux méditations simples vous aideront à démarrer.

Méditation Un:

Sensualité du souffle

TEMPS

5 à 10 minutes.

QUAND ET OÙ

N'importe quand n'importe où.

POSITION

Assis confortablement ou couché, les yeux ouverts ou fermés.

INTENTION

Je baigne dans le plaisir de guérir. Je reçois la nourriture dans chaque cellule de mon corps.

L'une des pratiques de méditation les plus universelles consiste à prendre plaisir à l'écoulement et au rythme de la respiration. Bouddha a décrit cela comme "respirant et expirant sensible à l'enlèvement".

1. Expirez plusieurs fois avec un profond soupir et remarquez ce que cela donne. Laissez-vous émettre des bruits sourds. Si vous sentez un étirement ou un bâillement, cédez. Demandez-vous doucement: "Quel plaisir est de respirer?"

2. Explorez les sensations qui accompagnent la respiration - sensation de poitrine en expansion et en contraction, contact délicat de l'air glissant dans le nez et dans la gorge, remplissant puis vidant les poumons. À quel point pouvez-vous laisser respirer? Peut-être appréciez-vous le va-et-vient relaxant de votre respiration ou aimez-vous respirer les chuchotements? Si vous êtes à l'extérieur, vous pouvez savourer le parfum d'herbe, d'arbres ou de fleurs en inspirant. Vous pourriez vous sentir simple de recevoir ce cadeau essentiel de la vie.

3. Respirez avec ce type de conscience pendant environ 10 minutes, permettant à votre attention d'être douce et peu exigeante, comme des pétales de rose sur votre peau. Des pensées et des sentiments au sujet de votre vie entreront dans votre conscience; c'est sain et cicatrisant, alors n'essayez pas de les bloquer. Continuez à revenir doucement à la sensualité du souffle quand vous le pouvez.

Méditation Deux: Réchauffement du coeur

TEMPS

5 à 20 minutes.

QUAND ET OÙ

À tout moment, même si la fin de journée est agréable. Essayez de trouver un endroit confortable.

POSITION

Assis confortablement ou couché, les yeux ouverts ou fermés.

INTENTION

Je suis réveillé pour aimer. Je suis prêt à donner et à recevoir.

Dans cette méditation, vous vous donnez le temps de ressentir l'impact émotionnel de tout ce qui est dans votre cœur. Soyez tranquille et attardez-vous dans les phases de la méditation aussi longtemps que vous le souhaitez.

1. Commencez par penser à quelqu'un ou à quelque chose que vous aimez sans réserve. Observez les sensations qui naissent dans votre cœur et laissez-vous avec ce qui est là-bas - chaleur, douleur, joie, envie.

2. Amenez les deux mains sur votre cœur en sentant le contact chaud de vos paumes contre votre poitrine. Imaginez votre cœur réchauffé par votre amour, faisant fondre tous les endroits froids, toute partie de vous qui est effrayée, en deuil ou seule.

3. Faites un bourdonnement, comme ahhh ou ohhmm. Profitez de la façon dont le son vibre dans votre poitrine aussi longtemps que vous le souhaitez. Puis, progressivement, laissez le son disparaître; vous pouvez y revenir à tout moment.

4. Notez à nouveau le contact de vos mains sur votre coeur. Lentement, ouvrez vos bras vers l'extérieur, comme pour embrasser quelqu'un. Prenez quelques respirations puis ramenez lentement vos mains sur votre poitrine. Répétez ce mouvement plusieurs fois avec beaucoup de loisir. Le simple mouvement d'ouverture pour donner et d'attirer pour recevoir est un yoga du cœur, une manière d'exprimer l'équilibre. Terminez en ramenant vos mains sur votre coeur; pause, en savourant les sensations et les sentiments.

Avantages de la méditation

1. Favorise la relaxation.

2. améliore la santé.

3. Cultive la vitalité.

4. Favorise la clarté.

5. Augmente la concentration.

6. Réduit le stress.

Texte de Lorin Roche et Camille Maurine.